Modelage Indien de la têteLe modelage Indien crânien ou Ayurvédique résulte d’une technique Indienne appelée Ayurvéda.

modelage_indien

Ce modelage libère ainsi les tensions sur les vertèbres, cervicales, trapèzes et améliore le mouvement de la tête sur son axe rachis-cervical.

Il favorise :

La pousse des cheveux par la stimulation énergétique et sanguine sur le haut du corps.
Libère les tensions de la tête par la stimulation sensorielle incluant la nuque, le crâne, le cuir chevelu, et éventuellement le visage.
La détente musculaire pour l’arrière de la tête et la nuque, le sommet du crâne et l’avant (le visage).
Améliore le sommeil.
Diminue l’anxiété.
Soulage le stress.
Contribue à l’équilibre hormonal.

30 min ...
35
45 min ...
50
Contre-indications
• Antécédents ostéo-articulaires sur les cervaicales
• Anciennes fractures du rachis supérieur
• Maladies chroniques (phlébites, cancers, épilepsie et diabète)
• Alcool, drogues
• Femme enceinte ou jeune maman (attendre entre 3 à 6 mois après l'accouchement)
• Affections cutanées du cuir chevelu (plaies, psoriasis…)
• Etat fébrile ou de grande agitation
• Traitements en cours (certaines médications alternent la perception et la réaction neurosensorielle en cas de traitement lourd, il est préférable de demander l’avis du médecin traitant avant de procéder à tout modelages…)
Réactions possibles
• Crampes aux mollets (dû au drainage et travail sur les méridiens de la vessie et du reins)
• Urines foncées (par l’élimination des toxines)
• Soupirs
• Larmes

Technique : Son originalité et sa simplicité tiennent du fait qu’il se pratique assis et habillé (sauf en cas d’application d’huile, il est préférable de retirer le haut).

Durée du modelage : 30 min ou 45 min

Fréquence conseillée : Ce modelage peut être pratiqué quotidiennement pour un meilleur résultat sur les effets recherchés.
Origine
Le modelage Indien crânien ou Ayurvédique résulte d’une technique Indienne appelée Ayurvéda.

Ce modelage proposé dans les instituts de beauté vise au bien-être des personnes sans avoir une quelconque approche thérapeutique.

L’Ayurvéda, « science de la vie » prend ses racines dans la civilisation Indienne, et dans l’Atarva-Véda dont les principes de guérison reposaient sur les sons et la parole.

Ses principes reposent sur la sauvegarde et le maintien du principe de vie ainsi que le Bien Être en tant que mode vie et équilibre dans tout les aspects de la vie d’un être, tant dans ses dimensions spirituelles que physiques.

L’Ayurvéda traite donc tant de l’hygiène de vie de par la prévention que de la santé en curatif.

Le modelage fait partie intégrante de la culture védique et traditionnellement utilisé comme soin et comme moyen de dispenser les principes actifs des plantes médicinales dans l’organisme.

L’occident et l’Ayurvéda :
L’Ayurvéda a accompagné d’autres grandes sciences dans la connaissance de l’humain et à largement influencé également d’autres médecines et traditions spirituelles notamment au Tibet, en Chine, en Perse. La colonisation Britannique la exporté en Grande-Bretagne puis en Europe pour son approche holistique de la santé, mais c’est surtout le bien-être qui a été mis en avant et non la globalité en tant que médecine. Les modelages Ayurvédiques ont désormais contribués à une prise de conscience du bien-être nécessaire à chacun pour sa réalisation individuelle profonde. Les plus connus en France sont les modelages Abhyanga et Udvartana, et d’autres variétés de modelage de la tête telle que le shirodhara, le shiroabyhanga, le shirobasti.

Modelage Indien de la tête, entre ciel et terre shiro « tête shampi – modelage »
Il regroupe toutes les techniques de détente et de stimulation. Shiroshampi est son nom d’origine, et nous lui devons le terme anglais de shampoing (ou shampouinage à la « française »).

La tête est considérée dans la médecine ayurvédique comme étant la couronne de l’organisme, le centre des pensées, d’action et de la vie. Le visage, le cuir chevelu, les cheveux, la nuque, les épaules, les omoplates et les bras sont inclus dans le déroulement du modelage Indien de la tête. Que se soit pour terminer le modelage ou pour le commencer, la détente du crâne est complété par la détente des muscles soutenant les cervicales et l’axe de la tête.

L’Ajna, zone située entre les deux sourcils, est le chakra qui privilégie l’intuition, la clarté de l’esprit et la méditation, il renforce l’équilibre et la confiance dans la direction intérieure. Il régule les système endocrinien et nerveux, ce qui permet d’améliorer la qualité du repos et du sommeil, et contribue à l’équilibre hormonal (Hypophyse, épiphyse et hypothalamus). Le Sahasrara se trouvant sur le sommet du crâne, est également appelé « Lotus aux mille pétales ». Il représente le siège de la conscience puree dans la tradition védique. Il se reflète au travers du système nerveux central et du cerveau. Il favorise l’unité de l’être à travers la conscience universelle et apporte un sens à l’existence. Il agit sur l’épiphyse qui se manifeste comme le chef d’orchestre de toutes les glandes du corps et sur l’hypophyse comme étant un « premier violon ». L’ouverture de ce genre énergétique selon la vision védique permet de rester en échange permanent avec l’univers, garantissant ainsi une unité et non une séparation de l’être avec son environnement, entretenant ainsi un spyché paisible et stable.